19/07/2007

Meutre*S* en C-ri

Première idée au lever….

MOURIR

 

 

img_479_fr

 

Décidée à ne plus parler, à ne plus ouvrir ce gouffre béant.

Ne plus parler, ne plus manger.

Se terrer, se cacher *pour l’éternité*

 

Alors que je sors vaseuse d’un week-end sanglant.

Le sang sale du péché qui n’avait plus coulé depuis bien longtemps.

Le sang a parlé

Je suis retournée dans la cour des grands et comme eux, je tue pour survivre

Malheureusement je ne sais que me tuer moi-même

*meurtrière*

 

Pour couronner le tout l’angoisse de la feuille blanche m’empêche de faire jaillir les mots qui brûlent mes doigts…..ces putains de doigts qui ont choisi le camp « feed the animal »…..bourre toi jusqu’à en crever sale traînée….

 

Salie de sang impur, de sang de mon propre meurtre.

 

Je ne sais même plus si tout cela est réel ou si l’enfer est déjà mon domicile.

07:56 Écrit par analex | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Oooh... Bonjour,
on ne se connaît pas mais mon coeur saigne à la lecture de vos posts. Voici qelques mois que j'en suis une nouvelle fois sortie. Mais que je vis le manque, l'insatisfaction. Je vis avec elle/sans elle en alternance, et il m'arrive de croire que je suis plus heureuse avec. Là je suis en mode "résignation", deuil. Toutefois j'ai retrouvé un peu de motivation pour vivre, c'est déjà énorme. Comme vous, j'avais cette idée, achaque jour. Mourir, oui, c'était évident. Je ne suis pas capable d'en parler, de l'écrire, je suis fière de voir quelqu'un qui parle avec des vrais mots. Avec les mots qui collent, parfaitement, à la douleur.
Pour ou contre quoi faut-il se battre, en tout cas je vous souhaite le meilleur.

Écrit par : Piteuse | 19/07/2007

Gouffre béant chère Alex,
en te lisant, j'ai des frissons partt, je pense à ce que j'ai revécu le we dernier, le cauchemar, le sang, la honte, la mort...
j'ai réussi à me relever cette semaine (vive le boulot!) mais j'ai si peur du prochain we, encore n we seule, en proie à tous mes démons...
Mais il y a tjrs un espoir, si mince soit-il, crois-y, je t'en prie, suis de tt coeur avec toi

Écrit par : Amélie | 19/07/2007

:( Alex, ça fait des mois que je te suis. RELEVE LA TETE princesse. je ne te dirai pas qu'un jour tout s'arrange totalement, qu'il faut t'occuper, sortir, mettre en place des stratégies, tout ça. il n'y a qu'une seule chose qui puisse vraiment t'aider, ou en tous cas te protéger un peu: l'Amour, celui d'amis, voire d'un(e) seul(e), quelqu'un qui te dira "sois fière, sois fière" encore et encore jusqu'à ce qu'un jour tu souris devant ton image dans la classe, parce que oui, tu seras fière detoi. fière de vivre. d'exister. et que tu te donneras le droit d'apparaitre, en entier, ni trop, ni trop peu. c'est avec ton âme que tu dois remplir ton corps.
tu sortiras la tête de l'eau. ne pars pas.

Écrit par : Alexandra | 20/07/2007

:( Alex, ça fait des mois que je te suis. RELEVE LA TETE princesse. je ne te dirai pas qu'un jour tout s'arrange totalement, qu'il faut t'occuper, sortir, mettre en place des stratégies, tout ça. il n'y a qu'une seule chose qui puisse vraiment t'aider, ou en tous cas te protéger un peu: l'Amour, celui d'amis, voire d'un(e) seul(e), quelqu'un qui te dira "sois fière, sois fière" encore et encore jusqu'à ce qu'un jour tu souris devant ton image dans la classe, parce que oui, tu seras fière detoi. fière de vivre. d'exister. et que tu te donneras le droit d'apparaitre, en entier, ni trop, ni trop peu. c'est avec ton âme que tu dois remplir ton corps.
tu sortiras la tête de l'eau. ne pars pas.

Écrit par : Alexandra | 20/07/2007

Les commentaires sont fermés.