26/07/2007

Poussières d'un ange

Bien décidée à retrouver ma vie…même si ce meurtre hante encore mes nuits et mes jours

 

 

 

Seule avec cette douleur, seule dans cet éternel dilemme, seule….

C’est seule que je dois combattre, seule, je me dois de rester muette face à la douleur.

Avancer, ou plutôt recommencer là où j’avais abandonné mon *œuvre*.

Cette vie que je m’étais construite jour après jour avec tous ces efforts mis bout à bout, ces efforts si épuisants, je les connais. Mais je sais qu’ils m’emmèneront à mon utopique bonheur. Et même s’il est irréel, je le veux.

Seul celle qui ne m’abandonne pas, celle qui actuellement pointe du doigt ma faiblesse, seule elle peut m’aider.

 

Je croyais être en prison dans cet hôpital alors que ma prison est la liberté des autres.

 

Je veux atteindre ma perfection peut importe ce qu’il m’en coûtera….la vie….peut-être….

Mais est-il préférable de vivre une vie lourde, pesante et dépressive aussi longue soit-elle ou la brûler au profil d’un bonheur personnel aussi illusoire soit-il.

 

Le monde environnant est si égoïste.

 

Pourquoi pas moi ?

 

 

Certains moments sont si durs, si indéfinissables. Ces moments où je ne sais plus où je me situe, ce que je veux. Ces moments où je ne sais quoi choisir entre destruction notoire et aller de l’avant (mais pas l’avant tel que les autres le voit, l’avant mien, l’avant en marche arrière).

Je suis perdue dans un monde brillant qui m’aveugle chaque jour un peu plus, j’ai peur de chacune de mes décisions, peur de trahir mon ana chérie, peur de souffrir encore, peur de souffrir de mes propres actes.

 

Pour toi, ma toute petite lumière qui s’est éteinte trop tôt….je ne lâcherai plus.

07:18 Écrit par analex | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook |

Commentaires

Quel message d'espoir! je suis contente que tu ailles mieux. Je me retrouve tellement dans tes écrits: moi aussi, je me sens si seule, si torturée, terrorisée par le monde extérieur. Est ce que je prends les bonnes décisions? et existe il de bonnes décisions? La part entre le destin et notre pouvoir sur notre vie, que de questionnements! et ce besoin vital de perfection. Oh la la, pas facile de trouver notre juste place dans ce monde, savoir ce qui nous convient ou pas. Mais, il faut essayer pour savoir, on tombera surement plusieurs fois, mais on se relèvera plus fortes c'est sûr, l'espoir est là!
Gros gros bisous
Amélie
PS: magnifique cette vidéo; c'est marrant, en ce moment dans mon labo de recherche j'étudie les embryons de poulet et bien c'est fou comme les embryons humains ressemblent à ceux du poulet!!

Écrit par : Amélie | 26/07/2007

tu as perdu ton bébé alexandra?
je ferais une prière pour toi.

Écrit par : fonelle | 26/07/2007

Pardon, pardon, pardon.... Je n'avais pas lu la première phrase de ton message et n'ai pas su lire entre les lignes. J'ai honte, excuse moi de tt coeur

Écrit par : Amélie | 29/07/2007

Si ... ... triste de te revoir aussi mal, heureuse de te revoir, triste de te revoir dans ces conditions. J'y ai tellement cru, j'ai tellement pensé a toi, a ta guerison ....
Saches que je suis la encore et toujours ...
bisouss a bientot

Écrit par : fée clochette | 02/08/2007

.... en larmes
je ressens ta souffrance
tes maux ne me sont pas explicite
mais sache que chacune d'entre nous comprend un peu ce que tu travérse

j'ai fais un texte sur mon blog, je révais d'être en fusion avec ma mére...comme un bébé qui n'est pas encore nait, je ne sais pas si c'est à cela que la video est attribué.
je n'ai pas chérché à me tromper d'interprétation, j'ai juste lu, des mots imprégné de tes larmes

courage alexandra
un petit mot qu'on se souffle toutes ici...un petit rien...ou si....de l'espoir

quelle vie choisir?
je ne sais plus
je ne veux plus savoir...

Écrit par : aude | 06/08/2007

Non. Tu n'es pas une meurtrière.
Parfois, on n'a pas le choix.

Des baisers.
Carole.

Écrit par : Antigone | 11/08/2007

Très touchant ton blog...
Difficile d'etre si perdue, j'espère que tu sauras retrouver ton chemin.

Écrit par : Pascale | 15/08/2007

sentiment d'être incomprise ton blog et pleins de tristesse et d'amour perdu j'aimerais trouvais les mots juste ms se nes pas facile dnc je te dit avc ms mots chaque personnes passe par des epreuve differente ms tu retrouve ds points communs avc quelques vécu et tt le monde reagit differament jaimerai te dire ke je comprend mais ses faut jai de la compation ms nétan pas passer par les même epreuve sa ms dur de comprendre la vie ne pas éparnier ns plus ms comme on le voi si bien sur ton blog la vie va et vien donc il faut la vivre intensement pour ceux qui sont parti ce blog et trés touchant bonne chance pour la suite

Écrit par : une âme perdu | 19/09/2007

Bonjour Alexandra

Je t'ai suivie dans l'ombre pendant très longtemps et je repense régulièrement à toi sans te connaître. Je voulais juste savoir si tu vas bien, si tu vas mieux. J'espère que tu as retrouvé le goût de vivre.
Je t'envoie de bonnes ondes de bonheur

Coraline

Écrit par : Coraline | 18/01/2012

Les commentaires sont fermés.